Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in include_once() (line 3469 of /home/joferlel/public_html/includes/bootstrap.inc).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 127 of /home/joferlel/public_html/sites/all/modules/ctools/ctools.module).

Extraits de textes

Ofer Lellouche 

Extraits de textes

Histoire du peintre du dimanche qui essaye de peindre une nature morte aux oranges. Bien sûr il utilise de la peinture orange dont il barbouille sa toile, mais les oranges sur la table sont des oranges bleues et rosés tandis que les oranges sur la toile sont atrocement oranges. A la fin, excédé, il prend la peinture dont il s'est servi sur la toile et en badigeonne furieusement les oranges vraies sur la table. (Plus tard, et devenu complètement fou, il essayera de peindre le ciel en bleu ciel). 

Au fond, je fais la même chose, sauf que je suis plus paresseux. 

Une promenade au Louvre - Une fenêtre - A travers laquelle j'aperçois le jardin du Louvre, des arbres, des bus etc.. Quelques pas et c'est une toile, un Constable par exemple. Encore quelques pas et c'est une autre fenêtre, mais les arbres verts sont devenus rosé pâle. 

On devrait toujours accrocher les tableaux entre deux fenêtres. 

Une des raisons principales de la décadence de la peinture, au profit de la sculpture dans la 2e moitié du XX siècle est dans la disparition culturelle de la fenêtre. 

Observé une toile d'araignée, comment dire, symphonique, tendue avec éclat entre deux arbres. Emouvante virtuosité pour nourriture quotidienne. 

Ce lieu est un nullepart. Un lieu sans risque mais aussi sans espoir. 

Travailler en plein air donne du courage sauf cet épisode où mon attention fut soudainement distraite par une sympathique salamandre ou je ne sais quoi, se dorant au soleil à mes côtés, et regardant de ses yeux cornés le même paysage que moi et à laquelle je m'identifiais immédiatement. Petite bête préhistorique regardant un paysage que j'essayais de rendre significatif. 

Ecrire l'histoire du collectionneur idéal: II prélève dans chaque lot de toiles que l'artiste commande chez son marchand de couleurs, une toile vierge. 

"Voyez-vous, me disait-il, cette toile est une toile que Picasso n'a pas peinte en 1924 et celle ci est un Matisse. Et bien, bien qu'elles semblent identiquement blanches, elles sont différentes de par la connaissance que nous avons de ce qu'elles auraient pu être". Il pourrait aussi, pour la chute de l'histoire, m'offrir un catalogue (vierge bien-sûr) sur les pages duquel je dessinerai ce qui me fait vraiment plaisir. 

Le banal est toujours tendu.